Contrôle de la mouche tsé-tsé

Les mouches tsé-tsé sont attirées puis capturées avec des pièges munis de tissu bleu et imprégnés d'urine de bovins parfumés.

La mouche tsé-tsé transmet la maladie du sommeil aux humains et aux animaux. La maladie affaiblit les bovins – quand ils survivent – à un point tel qu’ils peuvent difficilement être utilisés au champ. La production de lait et de viande se réduit. Biovision encourage la lutte contre ce dangereux insecte avec l’approche écologique « Push-Pull » : des colliers de vache avec un sérum parfumé repoussent les mouches, tandis que des pièges colorés et odorants les attirent, puis les déciment. La forte implication des écoles et des communautés villageoises garantit un ancrage durable des mesures dans la population.

 


 

Histoires de ce projet

Une aide fertile à Tolay

La santé est le bien le plus précieux. Elle ne détermine pas seulement le bien-être de chaque individu, mais aussi la force de travail et la prospérité de toute la société. C’est ce que démontre un projet modèle dans le district éthiopien de Tolay, mené de 2006 à 2017 par Biovision en collaboration avec l’institut international de recherche sur les insectes (icipe) et la population affectée. Savoir plus.