Des produits chimiques dans vos pots de fleurs ?

Parmi les petits gestes simples qui permettent de profiter de sa séance de jardinage tout en préservant l’environnement vient l’étape du choix de son terreau. En effet, le terreau ordinaire contient fréquemment de la tourbe, des engrais minéraux et du phosphore. 

 

Par Anna Schöpfer, Biovision 

Terreau universel, de jardin, pour gazon, pour plantes fleuries ou aromatiques, ou encore compost… La diversité des sacs de terreau vendus par les magasins de jardinage est grande. Et nombreux sont ceux qui contiennent de la tourbe. 

On ajoute ce sédiment organique au terreau car il fonctionne comme une éponge et peut absorber l’eau, l’air et des nutriments. Mais il présente aussi un inconvénient de taille : il détruit des écosystèmes. 

Pour extraire de la tourbe, il faut assécher des marais. Ceci a des conséquences dramatiques sur la diversité des espèces et sur des écosystèmes précieux d’un point de vue écologique. Par ailleurs, les marais sont de gigantesques réservoirs à CO2. 

Si l’extraction de tourbe est interdite depuis longtemps en Suisse, son importation ne l’est pas. Le problème des mélanges tourbeux persiste dans la culture de plantes. C’est pourtant dans les sacs de terreau que l’on trouve l’essentiel de la tourbe commercialisée. D’autres compositions de terreau sont aujourd’hui commercialisées ; nous avons donc le choix. 

Engrais minéral dans le terreau  

Contrairement par exemple au terreau bio de Migros, le terreau ordinaire vendu chez Hornbach contient non seulement de la tourbe, mais également des engrais minéraux, ainsi que l’activateur de racines AGROSIL (qui contient du silicium et du phosphate, ce dernier étant une ressource fossile non renouvelable). De plus, les engrais minéraux lessivent le sol plus rapidement, causant la perte de nutriments et affectant de façon durable sa fertilité. Selon CLEVER, notre outil d’analyse de durabilité des produits de consommation, il ressort que si l’on veut jardiner sans conséquence négative sur l’environnement, il faut opter pour du terreau bio. 

Critères d'évaluation: https://www.clever-consommerdurable.ch/astuces-et-conseils/criteres-devaluation/