FCP - Farmer Communication Programme

Diffusion de connaissance sur les méthodes agro-écologiques en Afrique sur divers supports médiatiques

Le projet

Le Programme de communication paysanne (FCP) de Biovision est un ensemble multimédia qui assure une diffusion d'informations: journal, radio, internet, conseils personnels sur le terrain. Ce programme permet, de manière ciblée, un échange continu de savoirs et d'expériences entre milieux scientifiques et agricoles. Le FCP est un instrument de base pour les projets de Biovision en Afrique subsaharienne.

Les quatre piliers du FCP

The Organic Farmer (TOF) est un journal anglophone destiné aux petits paysan kenyans, qui avaient jusqu'ici un accès très limité à l'information sur l'agro-écologie. C'est le seul journal consacré à ce thème en Afrique de l'Est. C'est aussi le cas de Mkulima Mbunifu ("le paysan futé"), la version tanzanienne en swahili de TOF, paraissant chaque mois.

TOF Radio est une émission de deux fois sept minutes par semaine pour les petits paysans d'Afrique de l'Est, sur les questions de l'agriculture biologique.

"Conseils sur le terrain": avec centres locaux d'information, Biovision permet aux agriculteurs d'avoir accès à des conseils et à des formations en agriculture écologique. Les conseillers(ères) professionnel(le)s indépendant(e)s visitent aussi les agriculteurs dans leur villages isolés pour répondre à leurs questions et soutenir la mise en réseau de groupes paysans. Les professionnel(le)s indépendant(e)s visitent aussi les agriculteurs dans leur villages isolés pour les conseiller sur le terrain et soutenir la mise en réseau de groupes paysans.

Infonet-Biovision est un site destiné aux petits paysans africains (www.infonet-biovision.org). Il fournit gratuitement au public des informations pertinentes, adaptées localement et testées en pratique sur des thèmes comme l'agriculture durable, la santé et le bien-être des animaux, l'écologie. Tous les numéros de TOF sont disponibles en pdf sur le site et accessibles par moteur de recherche. Ils sont aussi téléchargeables hors ligne.

Pertinence

L'agriculture reste la principale source de revenus pour 80% de la population rurale d'Afrique. Mais le rendement économique agricole - et donc la sécurité alimentaire - est influencé par divers facteurs. Il faut y ajouter les mauvaises récoltes et les pertes après récolte causées par les parasites, sans oublier les maladies animales et aussi les maladies des agriculteurs eux-mêmes. Un autre défi est la croissance démographique, donc la demande toujours plus forte de nourriture. Les méthodes agro-écologiques permettent aux paysan-ne-s d'augmenter leurs récoltes par des moyens simples et avantageux. Or les connaissances requises pour cela sont peu accessibles voire indisponibles dans une bonne partie de l'Afrique. Le FCP soutient la diffusion d'un savoir-faire pratique en agro-écologie, libéré des coûteux engrais artificiels ou pesticides chimiques. De même, des connaissances précieuses pour prévenir les maladies humaines et animales, la protection de l’environnement et la génération de revenus font partie intégrante du FCP. L'ensemble de ce programme de transfert des connaissances mené par Biovision doit améliorer durablement la sécurité alimentaire et les conditions de vie des petits paysans en Afrique orientale.

Bénéficiaires

Jusqu'à 3,7 millions paysannes et paysans du Kenya reçoivent TOF radio. Chaque mois, le journal paysan est publié en anglais (35’000 exemplaires) et en swahili (15'000). Au total, il touche environ 250’000 lecteurs. De plus en plus, le journal est consulté en ligne et téléchargé. Au Kenya, les agriculteurs bénéficient également de 17 centres locaux d'information, des cours qui y sont offerts et des consultations personnelles - 25 conseillers agricoles renseignent chaque année 55'000 paysan-ne-s sur le terrain. Le site Infonet est utilisé en Afrique et dans le monde, avec  en moyenne 550’000 pages vues par an.

Objectifs de la phase en cours

  • Plus de 20% d'augmentation des rendements et de la diversité des produits chez les paysan-ne-s ayant accès au FCP au Kenya
  • Plus de 30% des ménages kenyans peuvent se nourrir de manière suffisante et équilibrée
  • Plus de 20% d'augmentation du revenu pour tous les ménages atteint à travers le FCP au Kenya

Réalisations à ce jour

En 2017, 12 éditions du magazine TOF ont été publiées au Kenya et 12 éditions du magazine MKM en Tanzanie. Le lectorat mensuel au Kenya et en Tanzanie a atteint 233 736 personnes. Le tirage mensuel est de 49 000 magazines.

TOF Radio a atteint une audience totale d'environ 4.1 millions de personnes (de ce nombre, environ 1.6 million sont des femmes) en 2017 grâce à deux programmes radiophoniques diffusés par la Kenya Broadcasting Corporation et Mbaitu FM. Les auditeurs bénéficient des conseils donnés dans les programmes radiophoniques, qu'ils peuvent utiliser dans leurs fermes pour améliorer la production et ainsi améliorer la situation nutritionnelle et les revenus. Les thèmes des programmes sont basés sur les besoins et les expériences des agriculteurs. Ils traitent des questions de genre, de la participation, de la promotion des revenus et des tendances dans le secteur agricole.

En 2017, 61 800 agriculteurs et écoliers ont également reçu une formation aux méthodes d'agriculture biologique afin d'améliorer le rendement de leurs récoltes dans le respect de l'environnement. Le site Infonet a été visité 249 511 fois dans le monde en 2017, et les bénéficiaires indirects d'Infonet sont tous les agriculteurs atteints par l'intermédiaire des centres d'information et du magazine TOF. L'Infonet est leur plate-forme d'information.