Biovision ouvre un bureau en Suisse romande

Par

Alessandra Roversi, Biovision

Biovision ouvre un bureau en Suisse romande basé à Genève afin d’intensifier ses relations avec ses partenaires régionaux et internationaux. Cette nouvelle équipe renforce l’engagement de Biovision pour une Suisse plus durable.
Die drei Teammitglieder von Biovision Genf vor dem Bürogebäude
Les trois membres de l'équipe Biovision à Genève devant leur nouveau bureau.

Début novembre trois employé.e.s de Biovision ont emmenagé dans un bureau à la Maison Internationale de l’Environnement (MIE) à Genève: Alessandra Roversi (responsable consommation durable et communication Suisse romande), Charlotte Pavageau (coordinatrice de programme dialogue politique et plaidoyer) et Sébastien Dutruel (responsable collecte de fonds institutionnels Suisse romande). Un événement d’ouverture officielle aura lieu début 2020 (la date et les détails seront annoncés ultérieuresement).

Proches de nos partenaires régionaux et internationaux

Grâce à cette présence permanente, Biovision souhaite à la fois développer ses actions pour une consommation responable dans les cantons romands mais également consolider ses coopérations avec les nombreux acteurs académiques, politiques et économiques internationaux présents à Genève et dans la région. Ces solides partenariats avec des institutions publiques et privées contribueront à soutenir nos projets aux bénéfices de familles paysannes d’Afrique de l’Est et en faveur de la mise en oeuvre des objectifs du développement durable (ODD) en Suisse et au niveau global.

Dès 2020: une activité interactive pour comprendre la consommation responsable

Dès 2020 l’activité éducative « CLEVER », déjà largement diffusée depuis 2011 en Suisse alémanique, sera proposée en ligne et lors de sessions interactives en Romandie dans le cadre scolaire et pour un large public. Ce « mini-supermarché » fictif permet d’aborder les impacts de nos comportements d’achat sur la santé humaine, le bien-être animal et l’environnement. Lors du passage à la caisse avec les produits choisis une discussion est engagée autour de certains thèmes (par exemple: pêche durable, biodiversité, huile de palme, commerce équitable, consommation de viande, etc.) et des conseils sont partagés pour encourager et aider les participant.e.s à faire des choix plus durables. Ce projet de sensibilisation fait partie des différentes actions de Biovision en Suisse.

Nos nouvelles

Agriculture, Savoir

Un jardin footballistique

Sulait Ssemwezi voit ses cultures comme un vaste terrain de football, où les bananes vertes gardent les buts et les grands arbres assurent l’attaque. Un voyage footballistico-agricole en Ouganda.
Agriculture

«Appris à respecter les ressources des autres»

En Tanzanie, les éleveurs et les familles d’agriculteurs s’affrontent régulièrement. L’éleveur Kaspeni Mkurumbwe et la paysanne Mercy Meena expliquent comment ces conflits ont éclaté et ce que le projet de Biovision et de son organisation partenaire SAT a changé.
Agriculture

Du troc pour enterrer la hache de guerre

Tout ne peut pas s’améliorer du jour au lendemain. Mais avec beaucoup de persévérance, des idées novatrices et une ouverture au changement, il est possible d’améliorer la vie de familles entières. C’est ce que montre une étude menée auprès d’éleveur·euses nomades et de paysan·nes en Tanzanie.
Politique

L’avenir alimentaire de la Suisse est agroécologique

Le système alimentaire suisse est à la fois coupable et victime de différentes crises et problématiques telles que le dérèglement climatique, la perte de biodiversité et les inégalités sociales. Pour Biovision, la solution réside dans l’agroécologie.