Daniel Wermus

Résponsabilité: communication Suisse romande

« L’Afrique est l’origine… et l’avenir de l’humanité. Malgré ses faiblesses et ses souffrances actuelles, elle offre à chaque visiteur son âme vibrante de joie, de savoir-être. En aidant les Africains à se libérer de la pauvreté en sauvant leur environnement, Biovision aide aussi l’Afrique à aider, bientôt, l’humanité par son énergie vitale. »

Daniel Wermus a voyagé comme journaliste dans plus de 50 pays d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie. Licencié de l’Institut de Hautes Etudes Internationales, il a travaillé à la Tribune de Genève avant de créer InfoSud en 1988. Cette agence de presse a publié 16'000 articles sur les problèmes Nord-Sud et les enjeux planétaires dans les médias suisses, belges et africains. InfoSud a formé des dizaines de correspondants de pays du Sud. En 2006, Daniel a lancé Media21, un réseau de journalisme global qui a organisé 30 ateliers réunissant plus de mille reporters du monde entier et acteurs internationaux lors de conférences sur le climat, les droits humains, la santé, les conflits, l’eau, la sécurité alimentaire, l’économie verte, etc.

Ces expériences ont forgé sa conviction : les médias sont des acteurs incontournables des défis mondiaux. Plus précisément, il propose des coalitions entre sociétés civiles, journalistes et autres acteurs concernés pour accélérer la discussion et la solution des problèmes négligés.

Daniel voit également Biovision comme un agent efficace de changements, après avoir observé de près ses projets au Kenya, en compagnie de journalistes africains.  Il a donc rejoint la Fondation dès janvier 2013. Basé à Genève, il assure la liaison avec les organisations internationales sur des grands dossiers comme la sécurité alimentaire, le paludisme et l’interdiction du DDT, le changement de cap de l’agriculture mondiale. Il vise à mieux faire connaître Biovision au public suisse romand et adapte ses informations en français.

 

« Retour à l'aperçu