Réseau pour des solutions de développement durable (SDSN) Suisse

Biovision, conjointement avec le Centre pour le développement et l'environnement (CDE) de l'Université de Berne, met en place SDSN Suisse - une section du réseau international pour des solutions de développement durable. Les deux organisations ont été désignées comme co-animatrices par le Comité exécutif du SDSN international.

Vision

SDSN Suisse mobilise des universités, centres de recherche, organisations de la société civile, entreprises et autres centres de connaissances en vue de co-créer et mettre en œuvre des solutions transformatrices pour réaliser l'Agenda 2030 et l'Accord de Paris, en Suisse et à l'étranger.

Objectifs

Le travail de SDSN Suisse se concentre sur trois objectifs:

  • Susciter un dialogue multipartite: accélérer l'échange continu d'idées et d'expériences; créer des espaces de réflexion pour les universités, les gouvernements, les entreprises et la société civile en vue de favoriser les solutions systémiques, de renforcer l'engagement et de mobiliser l'action.
     
  • Favoriser les solutions de développement durable: exploiter des connaissances scientifiques et transdisciplinaires pour générer de nouvelles solutions basées sur des données éprouvées, ainsi que des politiques intégrées et des changements systémiques.
     
  • Conseiller les décideurs/euses: offrir des conseils basés sur des données éprouvées aux décideurs/euses en politique, en économie et en société, en vue de combler les lacunes dans les politiques et de motiver les changements normatifs.
  • de gauche à droite : Urs Wiesmann, co-président SDSN Suisse ; Katrin Muff, professeure (durabilité, responsabilité et transformation), modératrice de la conférence de lancement ; Bertrand Piccard, fondateur de l’Alliance mondiale pour des solutions efficaces ; Jacques Dubochet, biophysicien et lauréat du prix Nobel de chimie ; Océane Dayer, co-présidente SDSN Suisse ; Michael Bergöö, secrétaire général SDSN Suisse.
  • « Nous devons montrer que des solutions meilleures que le statu quo existent déjà. » Bertrand Piccard, pionnier et initiateur de Solar Impulse.
  • Les solutions innovantes appellent également de nouvelles formes de coopération.
  • SDSN Suisse et Collaboratio Helvetica ont
    utilisé des formats d’échanges créatifs pour la conférence.

Vidéo de la conférence annuelle 2019 de SDSN 

Lors de la 2ème conférence du le Réseau SDSN Suisse plus d’une centaine de „pionniers de la transformation“ appellent les décideurs des milieux politiques, économiques et sociaux à agir.

Dernières nouvelles de SDNS Suisse

Les membres et partenaires se sont réunis fin janvier dans le cadre du Réseau suisse pour des solutions de développement durable (SDSN). La réunion a...

En savoir plus

La Fédération genevoise de coopération, l'ONU, l'Université de Genève et Biovision réfléchissent ensemble: comment nos sociétés peuvent accélérer la...

En savoir plus

SDSN Suisse salue le rapport national de la Suisse sur la mise en œuvre de l’Agenda 2030 pour le développement durable qui a été présenté aujourd’hui...

En savoir plus

Quelles mesures sont nécessaires pour que la Suisse fournisse une contribution substantielle à la réalisation des objectifs de développement durable à...

En savoir plus

Biovision est déçue par le rapport "Mise en oeuvre de l'agenda 2030 pour le développement durable par la Suisse", que le Conseil fédéral a adopté...

En savoir plus

SDSN: une initiative mondiale

En 2012, le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a lancé le Réseau pour des solutions de développement durable de l'ONU (SDSN). L'objectif était de mobiliser une expertise scientifique et technologique mondiale afin de stimuler la résolution pratique des problèmes. Suite à l'adoption des Objectifs de développement durable et de l'Accord de Paris sur le changement climatique, SDSN s'engage à soutenir la mise en œuvre de ces accords aux niveaux local, national et mondial. À l'heure actuelle, SDSN compte plus de 800 institutions membres de plus de 110 pays et plus de 28 SDSN nationaux et régionaux.