Ecole de la forêt à Mpigi

Pour renforcer la culture de légumes biologiques, pallier à l’insuffisance des soins médicaux en zone rurale et en même temps protéger l’environnement, les guérisseuses et guérisseurs reçoivent une formation continue en médecine traditionnelle et en agriculture biologique. Pour motiver la nouvelle génération aux méthodes bio, l’Ecole de la forêt soutient les jeunes dans la création de petites entreprises. Grâce à la haute valeur des plantes médicinales, les naturopathes sont sensibilisés à l’importance des forêts, de manière à agir comme messagers d’une relation harmonieuse avec la nature. 

 


Histoires de ce projet

D'abord le savon, puis l'école.

A première vue, la production de savon et l'école forestière n'ont pas grand-chose en commun. Mais le savon améliore l'hygiène dans le village, la santé et l'intérêt du groupe villageois. Celui qui s'y inscrit découvre rapidement l'école forestière de Mpigi et les possibilités de formation continue qu'elle offre. Lire...

 

Le long chemin vers l'eau

Les lieux idylliques ont aussi des problèmes quotidiens. Dans l'Ecole de la Forêt de Mpigi, en Ouganda, les jeunes pousses ont besoin de boire beaucoup. Mais l’eau n’est pas tout près… Lire...