Exploitation durable des pâturages

L’élevage est le principal moyen de subsistance de la population du nord du Kenya, mais les pâturages sont dégradés par la surexploitation et la déforestation. Le projet renforce l’utilisation durable des prairies avec une approche en deux temps. Premièrement, les comités de pâturage traditionnels sont renforcés afin que les terrains dégradés puissent être réhabilités, par exemple en plantant des arbres et des arbustes résistants à la sécheresse. Deuxièmement, les plantes envahissantes sont combattues en les transformant en combustible et en fourrage pour animaux. Cela donne aux femmes et aux jeunes une source supplémentaire de revenus.