Le savoir, ça nous rend fort

de Peter Lüthi, journaliste

Le personnage principal de cette photo, ce n’est pas le jeune homme. Mais sa mère à l’arrière-plan. Elle veille à offrir à sa progéniture une nourriture suffisante, variée et saine. Et c’est tout sauf évident à Ruvuma, ce village dans les montagnes d’Uluguru, en Tanzanie

Une nourriture saine rend fort, Ruvuma Village (Tanzanie), projet Bustani ya Tushikamane. Photo : Peter Lüthi / Biovision

Lorsque le ciel au-dessus des sommets ouvre ses vannes, les pluies torrentielles lessivent les cultures et les plantations des pentes abruptes. Ainsi, en novembre 2013, dans le village de Ruvuma, seuls quelques champs ont pu défier les trombes d’eau. Ils avaient tous une chose en commun : ils avaient été aménagés en terrasses par un groupe paysan appelé Maendeleo (Progrès).

En 2010, dans le jardin de démonstration de Bustani ya Tushikamane (Jardin de la solidarité), le groupe avait assisté à une  introduction à l’agriculture biologique. Soutenue par Biovision depuis sa création, cette ONG est depuis devenue Sustainable Agriculture Tanzania (SAT), l’une des écoles d’agroécologie les plus importantes et les plus renommées du pays.

Après le cours de base, les membres de Maendeleo ont appris différentes techniques de gestion écologique et compris comment mieux commercialiser leurs produits bio. Les membres du groupe ont pu améliorer considérablement la sécurité alimentaire de leur famille. Et avec leurs produits de haute qualité, ils gagnent bien leur vie sur le marché.
 

  • Terrasses de plantes sur les pentes abruptes des Monts Uluguru (Tanzanie) : les paysannes et paysans du groupe Maendeleo ont appris à mettre en œuvre cette mesure de protection contre l’érosion dans le projet Bustani ya Tushikamane soutenu par Biovision.
  • Dans les jardins communautaires, les membres du groupe suivent régulièrement des cours de formation sur la préparation du compost, la mise en place de cultures mixtes, la préparation de moyens de lutte biologiques contre les ravageurs des plantes, ainsi que la commercialisation de leurs produits certifiés bio.