Jardin avec vue

Le groupe de paysans Nguvu Kazi des Monts Uluguru mise sur l'agriculture biologique. Ils ont reçu les connaissances nécessaires d'un village voisin et de l'organisation partenaire de Biovision SAT, qui enseigne des méthodes agroécologiques aux paysans.

  • [Translate to Français:] Menschen bei der Gartenarbeit
    Pendo désherbe les jardins en terrasse avec les autres agriculteurs du groupe « Ardeur au travail ». Photo: Patrick Rohr
  • Des Monts Uluguru, on a une vue fantastique sur la ville Morogoro. Photo: Patrick Rohr

Cette vue, on doit la mériter : c’est haut sur les Monts Uluguru qu’on trouve le jardin du groupe de paysan-ne-s Nguvu Kazi (« Ardeur au travail »), bien au-dessus de Morogoro, une ville de taille moyenne en Tanzanie. Les membres d’« Ardeur au travail » se sont réunis il y a cinq ans parce qu’ils se sont rendus compte que ce n’est qu’ensemble qu’ils peuvent réussir. Inspirés par le groupe d’un village voisin, ils se sont concentrés sur l’agriculture biologique dès le départ. « D’un coup, j’ai pu cultiver des fraises dans mon jardin, ce qui n’avait encore jamais marché », dit Pendo Said, une paysanne de 22 ans, mère de la petite Atka. Depuis lors, elle est totalement convaincue par le concept d’agriculture biologique : « D’abord, je voulais juste que ma fille grandisse en bonne santé. Entre temps, je sais que les légumes bio ont aussi un meilleur goût. »

Immédiatement après sa fondation, le groupe a commencé à terrasser les pentes pour éviter l’érosion du sol sur les terrains escarpés. « Ainsi nous avons aussi beaucoup moins de problèmes d’irrigation », dit Pendo. « L’humidité reste plus longtemps dans le sol et les substances précieuses du compost ne sont plus lixiviés. »

Le photojournaliste suisse Patrick Rohr a rendu visite à plusieurs projets de Biovision l'an dernier, dont le centre de formation pour l'agriculture écologique de l'organisation partenaire SAT (Sustainable Agriculture Tanzania). Le groupe Nguvu Kazir est l'une des nombreuses associations de paysans qui profite de cette offre. Patrick Rohr a capturé ses expériences de voyage en images et en textes dans le calendrier Biovision 2019.