En route vers de nouveaux rivages

Avec un sac à dos bourré de savoir-faire et d'expérience, l'équipe "Dialogue politique et plaidoyer" de Biovision fait pousser la cause de l'agro-écologie dans le monde.

Stefanie Pondini, Biovision

L'agro-écologie place les systèmes alimentaires dans une perspective holistique. L'accent n'est pas mis sur le rendement à l'hectare d'une variété isolée, mais sur la productivité de l'ensemble du système agricole. Les principes agro-écologiques incluent les cycles fermés des nutriments et de l'énergie, l'intégration de l'agriculture et de l'élevage ou la diversité des ressources génétiques.

New York, juin 2016. Comment vaincre la faim dans le monde? À New York, Biovision et le gouvernement sénégalais réunissent des personnalités politiques et des leaders d'opinion.

"Faire comme avant n'est pas une option." Cet avertissement lancé par le président de Biovision Hans Herren, en conclusion du Rapport mondial sur l'agriculture en 2008, est sur toutes les lèvres aujourd'hui. Néanmoins, les pratiques agro-écologiques restent largement négligées ou dénigrées par les décideurs. C'est grave. En effet, leur utilisation a de quoi améliorer la fertilité des sols, accroître la biodiversité et réduire l'impact du changement climatique. Elle permet une alimentation plus équilibrée et des revenus pour les familles rurales.

Des actes plutôt que des paroles

Au fil des ans, l'équipe "Dialogue politique et plaidoyer" de Biovision a acquis des compétences en matière de négociation pour faire inclure l'agriculture durable l'un des 17 objectifs de développement durable de l'ONU. L'équipe cible maintenant deux domaines clés dans ce domaine: la politique et la recherche. Biovision veut motiver les décideurs à repenser et à agir. En particulier, les pays africains sont conseillés et soutenus dans la planification et les mesures agro-écologiques. L'objectif est d'améliorer la sécurité alimentaire, la résilience au climat et la durabilité globale. Le deuxième projet vise à renforcer la recherche en agro-écologie. Un élément central consiste à mettre est la mise en réseau de la communauté internationale des chercheurs avec des investisseurs, des bailleurs de fonds et des gouvernements. En effet, nourrir sainement une population mondiale croissante tout en préservant la nature ne sera pas possible sans avoir des nouvelles connaissances et des techniques tournées vers l'avenir.