Communiqués de presse

La Fondation Biovision fait connaître ses thèmes principaux en diffusant des dossiers de fond, en proposant le contact avec les scientifiques et les éco-formateurs en Afrique, en mettant à disposition des photos, et en maintenant un contact régulier avec les médias.

Contact:

Martin Grossenbacher, m.grossenbacher@biovision.ch, Tel. +41 44 512 58 25

Mobile: +41 78 740 32 50

  • 29.11.2018 La conseillère nationale Maya Graf (BL) élue à notre Conseil de Fondation: La conseillère nationale verte et agricultrice biologique Maya Graf vient d'être élue membre du Conseil de fondation de Biovision. Son président Hans Rudolf Herren se félicite de sa nomination, de nature à renforcer l'organisation. Communiqué de presse...
  • 17.10.2018 L'écho des sols vivants - Sounding Soil Sounding Soil nous permet d'écouter et de découvrir la diversité de la vie sous nos pieds. L’installation sonore sera présentée pour la première fois au public le 20 octobre au Zentrum Paul Klee. Ce projet artistique est également un projet de recherche inter et transdisciplinaire pour mieux comprendre les écosystèmes des sols.  Avec ce projet, Biovision veut sensibiliser le public aux dangers croissants menaçant la base de notre vie, le sol.
    Communiqué de presse...
    Veuillez télécharger le matériel vidéo et audio ici.
  • 24.09.2018 Nach Fair-Food-Nein: Wir bleiben gemeinsam dran: Obwohl eine Mehrheit der Stimmbevölkerung die Fair-Food-Initiative abgelehnt hat, stösst das Ziel von umweltschonenden und regional produzierten Lebensmitteln weiterhin auf breite Zustimmung. Jetzt sind der Bundesrat und Parlament gefordert, bei fairen Handelsbeziehungen, dem ressourcenschonenden Umgang mit Lebensmitteln und der Verwirklichung eines nachhaltigen Ernährungssystems vorwärts zu machen. Medienmitteilung ...
  • 17.07.2018 Einmalige Chance zur Gestaltung einer nachhaltigen Zukunft für die Schweiz​: SDSN Switzerland begrüsst die heutige Vorstellung des Schweizer Län-derberichts zur Umsetzung der Agenda 2030 für nachhaltige Entwicklung durch Bundesrätin Doris Leuthard an der UNO in New York. Bundesrat und Parlament sind jetzt aber gefordert, aufbauend auf dem Länderbericht und der ausführlichen Bestandsaufnahme die richtigen Stellschrauben für eine weitsichtige Nachhaltigkeitspolitik zu betätigen. SDSN Switzerland – das Schweizer Lösungsnetzwerk für nachhaltige Entwicklung – stellt in seinem heute veröffentlichten Bericht konkrete Handlungsempfehlungen vor. Medienmitteilung ...
  • 20.06.2018 Le Conseil fédéral ne prend pas (encore) au sérieux le potentiel de l'Agenda 2030: Biovision est déçue par le rapport "Mise en oeuvre de l'agenda 2030 pour le développement durable par la Suisse", que le Conseil fédéral a adopté aujourd'hui. La volonté du gouvernement pour une véritable politique de durabilité n'est toujours pas lisible. D'une part, le Conseil fédéral n'a pas réussi à identifier clairement les défis de la Suisse dans ce chemin. Et d'autre part, il ne met pas en évidence les chances offertes par l'Agenda 2030 de l'ONU pour notre économie, notre recherche et notre société. Plus...
  • 15.06.2018 Eau potable et pesticides: le Conseil fédéral déclenche une bagarre  stérile: Biovision regrette la décision aujourd'hui du Conseil fédéral de renoncer à un contre-projet indirect à l'initiative sur l'eau potable. Notre gouvernement rate l'occasion de rejoindre les vœux pressants de la population pour une agriculture écologique et sans pesticides. Plus...
  • 02.02.2018 Offener Brief an Bundesrat Schneider-Ammann – Handelsabkommen mit Indonesien darf kein Palmöl enthalten: Palmöl muss aus dem Freihandelsabkommen zwischen der Schweiz und Indonesien ausgeschlossen werden. Dies fordern Schweizer Umwelt-, Menschenrechts-, Konsumenten- und Bauernorganisationen in einem offenen Brief an Bundesrat Johann Schneider-Ammann.  Medienmitteilung...
  • 24.08.2017 La Suisse et l’Agenda 2030: Le Réseau pour des solutions de développement durable (SDSN) Suisse appelle, dans un document de discussion «La Suisse et l’Agenda 2030», les décideurs responsables au sein des milieux politiques, économiques et sociaux, à une mise en œuvre ambitieuse des objectifs de développement durable de l’ONU. Plus...
  • Agriculture biologique : le meilleur plan sous les Tropiques, Kenya 30.06.2016: Une étude comparative menée durant dix ans par l'Institut suisse de recherche de l'agriculture biologique (FiBL) au Kenya donne des résultats limpides : le bio produit autant que les méthodes conventionnelles, tout en offrant un meilleur revenu et une meilleure santé aux paysans. Plus...
  • Vers une lutte «propre» contre le paludisme Genève, le 7 mai 2015 – Les parties à la Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants (POP) ont adopté hier à Genève ce que Biovision propose depuis 2013: une feuille de route pour une lutte respectueuse de l'environnement contre les insectes transmetteurs du paludisme et d'autres maladies mortelles. Communiqué de presse (PDF)
  • Globi, le paysan futé - Une aventure surprenante et une découverte amusante pour petits et grands: Zurich, 5 mars 2014 -  Une fois de plus Globi utilise ses talents exceptionnels de communicateur et apprend directement de la nature ce qui est bon pour les animaux, les plantes et l'environnement – donc aussi pour les gens. Il s’en inspire pour rénover une ferme délabrée dans un petit paradis rural. Ce nouveau livre paraît durant l’Année internationale de l'agriculture familiale, instaurée par l’ONU. La Fondation Biovision, qui soutient des petits paysans en Afrique de l'Est depuis plus de 15 ans, a été associée comme partenaire à cette publication, en y apportant toute son expérience de terrain en matière d'agriculture écologique. Communiqué de presse (PDF)
  • Outbreak Responder - Un jeu pour déjouer le paludisme: Zurich, 4 Février 2014 - Outbreak Responder («Réagir au déclenchement») montre de manière ludique comment lutter contre le paludisme en Afrique de manière durable. La Fondation Biovision, qui mène plusieurs projets anti-malaria en Afrique de l'Est pour éliminer cette maladie mortelle, lance ce divertissement en Suisse avec le développeur de jeux électroniques CodeSustainable. Communiqué de presse (PDF)
    • Hans Herren gagne le "SwissAward": Zurich, 11 Janvier 2014 - Le Valaisan Hans Rudolf Herren, pionnier mondial de la lutte biologique contre les parasites et président de la Fondation Biovision, a remporté samedi le "SwissAward" dans la catégorie société. Communiqué de presse (PDF)

    Cérémonie de remise du prix Nobel alternatif à Stockholm 
    Hans Rudolf Herren est récompensé pour son engagement contre la faim et la pauvreté


    Le 2 décembre 2013 le prix Nobel alternatif était décerné au Parlement suédois à Stockholm. Hans Rudolf Herren, spécialiste mondial des méthodes agricoles écologiques, a remporté le prix Nobel alternatif pour ses efforts dans la lutte contre la faim et la pauvreté sur notre planète. Le président de la Fondation Biovision, basée à Zurich, est le premier Suisse à recevoir ce prix créé en 1980.

    Hans Rudolf Herren : «Comment nourrir le monde dans 50 ans, malgré le changement climatique, la croissance démographique et l'épuisement des ressources naturelles ? La réponse est un changement de cap dans l'agriculture mondiale. Continuer comme aujourd’hui n'est plus une option ; un nouveau paradigme, qui va au-delà de la «révolution verte» est nécessaire, très rapidement. Ce nouveau paradigme doit s’appuyer sur la multifonctionnalité de l'agriculture et son rôle clé dans les trois dimensions du développement durable : environnement , société et économie ...dans cet ordre. »

    Communiqué de presse (PDF)

    Hans Rudolf Herren et Biovision gagnent le Prix Nobel alternatif 

    Stockholm / Zurich, le 26 Septembre 2013 – Hans Rudolf Herren, spécialiste mondial des méthodes agricoles écologiques, a remporté le prix Nobel alternatif pour ses efforts dans la lutte contre la faim et la pauvreté sur notre planète. Le président de la Fondation Biovision, basée à Zurich, est le premier Suisse à recevoir ce prix créé en 1980.

    Le jury du « Right Livelihood Award » dit dans sa décision annoncée aujourd'hui à Stockholm que Herren reçoit le prix, «pour son expertise et son action pionnière pour promouvoir la sécurité alimentaire mondiale sur la base d’une agriculture saine et durable.» 

    Déjà lauréat du Prix mondial de l'alimentation en 1995, le Valaisan voit dans cette nouvelle distinction une reconnaissance décisive pour sa vision : un monde où les 9 milliards de personnes qui peupleront notre planète en 2050 pourront tous manger à leur faim et sainement. Communiqué de presse (PDF)