Échapper au piège des pesticides

Familles malades, sols empoisonnés, accidents mortels : les pesticides de synthèse posent des problèmes majeurs partout dans le monde, mais ce sont surtout dans les pays les plus pauvres qu’ils font le plus de ravages.

 

Video: Michael Khateli

 

En Afrique de l’Est, des millions de paysan∙ne∙s comme Sylvia Kuria subissent des pertes massives de récoltes - en raison d’attaques de nuisibles et d’invasion de mauvaises herbes. En désespoir de cause ils∙elles finissent par pulvériser des pesticides hautement toxiques interdits chez nous depuis longtemps. Selon plusieurs études, on trouve des traces importantes de ces substances préoccupantes dans des aliments de tous les jours tels que les choux ou les tomates.

Les familles paysannes ont un besoin urgent de solutions sans pesticides ! 

Toute connaissance est inutile si elle n'est pas appliquée : c’est pourquoi Biovision est engagée en Afrique de l’Est dans plusieurs centres de formation. De cette manière sur le terrain et en collaboration avec nos partenaires, nous aidons les familles paysannes à améliorer leur alimentation durablement et sans pesticides dangereux. Aidez-nous ! 

 

  • Sylvie Kuria est devenue une entrepreneuse grâce à l’agriculture biologique.

Depuis plus de 20 ans Biovision développe et transmet des méthodes agroécologiques qui permettent aux familles paysannes d’améliorer durablement leurs conditions de vie. Soutenez-nous – chaque don compte !​​​​​​​