Finances

Produits

Produits Biovision enregistre une nouvelle année record en 2020 avec des recettes de 10.8 mil- lions de francs. C’est grâce aux dons privés individuels et aux dons liés de partenaires institutionnels que cet excellent résultat a été possible, malgré le grand défi de la pandémie. Dans le cadre du partenariat institutionnel avec la DDC, nous avons reçu une contribution aux programmes de 1.165 millions de francs. Les cotisations des membres poursuivent leur hausse, atteignant 1.1 million de francs. En 2020, Biovision a reçu des legs totalisant 0.87 million de francs. Nous aimerions profiter de cette occasion pour remercier nos fidèles donatrices et donateurs. Leurs contributions constituent depuis toujours une base solide pour Biovision et nous permettent de mettre en œuvre l’objectif de la fondation. Un grand merci également à nos partenaires institutionnels et à la DDC. Grâce à leur appui à nos projets et programmes nous avons poursuivi un engagement durable dans nos domaines prioritaires – en Suisse, dans le monde et avec nos partenaires en Afrique subsaharienne.

Dépenses de projets

Dépenses de projets En raison de la Covid-19, Biovision a pu investir nettement moins que prévu (6 % de moins que l’année précédente) dans des projets, avec un montant de 7.1 millions de francs. Cette réduction est principalement due à des retards dans les projets, ainsi qu’à des conférences et réunions annulées, reportées ou tenues virtuellement dans le cadre du dialogue politique et du plaidoyer. De même, le Programme suisse a également vu des activités de sensibilisation annulées, reportées ou réduites. Heureusement, malgré la pandémie, nous avons pu garantir le financement et la poursuite de tous les projets en cours en Afrique subsaharienne ainsi que la collaboration avec nos partenaires sur place.

Recherche de fonds et dépenses générales de communication

Les dépenses pour les collectes sont comptabilisées selon les directives actuelles du ZEWO. Les frais de recherche de fonds et de publicité atteignent environ 1.5 million de francs, soit 16 % des dépenses totales de Biovision. Ces dépenses permettent à Biovision d’obtenir un financement diversifié avec une base solide de donatrices et donateurs.

Gestion et administration

Les frais administratifs de l’exercice, totalisent environ 1 million de francs, soit 10.7 % des dépenses totales de Biovision. Ils sont légèrement inférieurs à ceux de l’année précédente.

Résultat

En 2020, Biovision a réalisé un résultat positif après une variation de fonds avec une hausse de 1.18 million de francs. Le solde positif est alloué au capital de l’organi- sation ; sur ce montant, 0.98 million de francs sont alloués au réserves liées pour les projets et 200 000 francs au réserves libres.

Chiffres clés 2020:

En tant que fondation certifiée par la ZEWO, Biovision remplit les exigences comptables édictées pour les organisations suisses d’utilité publique. La comptabilité se tient selon les principes de la Swiss GAAP RPC 21 destinés aux organisations d’utilité publique sans but lucratif. Elle est contrôlée par une entreprise de révision externe.

Pour la recherche de fonds, Biovision s’engage à respecter les directives éthiques de Swissfundraising.

Les dons effectués en Suisse peuvent être déduits des impôts. Dans le droit en vigueur aux Etats-Unis, Biovision est considérée comme une organisation publique de bienfaisance selon la section 501(c)(3).