Finances

2017 a été une année record pour Biovision. Nous n’avons jamais eu la possibilité d’investir autant de ressources dans nos projets, grâce à une montée en flèche des dons ainsi qu’à nos solides partenariats. Nous  avons beaucoup progressé dans la transmission de connaissances aux familles paysannes d’Afrique de l’Est. En Suisse, l’exposition itinérante interactive CLEVER contribue à susciter une consommation plus  durable. La façon dont notre nourriture est produite a un impact énorme sur notre environnement. Globalement et localement.

Produit : BBiovision termine l’exercice avec un résultat record, surpassant toutes les années précédentes, tant pour les dons affectés que pour les dons libres. En outre, nous avons été soutenus pour la première fois par le partenariat institutionnel de la DDC (CHF 1 million). Notre développement constant a consolidé la confiance de nos fidèles donatrices et donateurs, qui nous ont soutenus avec un total de CHF 3,1 millions. Les cotisations ont frôlé un million. Concernant les recettes affectées (3,9 millions), nous avons pu compter sur des partenaires anciens et nouveaux. Biovision a reçu CHF 209 000 de legs en 2017.

Dépenses des projets : La mise en oeuvre de la stratégie 2016-2020 – consolider, favoriser l’innovation et se concentrer sur trois domaines d’action – a progressé avec succès. Dans le Programme Suisse, le  lancement de SDSNSuisse a créé un réseau engagé avec de nombreux acteurs nationaux. En outre, la sensibilisation aux objectifs de développement durable et avant tout la consommation durable sont une  priorité, avec l’exposition itinérante CLEVER ainsi que des événements et des débats publics. Dépenses en Suisse : CHF 1,9 million.

Utilisation et provenance des moyens de 2013 à 2017 :


Utilisation des moyens pour 2013 – 2017

80% : Projets
11% : Recherche de fonds et communication
  9% : Gestion et administration

Provenance des moyens 2013 – 2017

35% : Donatrices et donateurs
10% : Contributions des membres
  5% : Legs
31% : Entreprises et fondations
19% : Institutions publiques


En tant que fondation certifiée par la ZEWO, Biovision remplit les exigences comptables édictées pour les organisations suisses d’utilité publique. La comptabilité se tient selon les principes de la Swiss GAAP RPC 21 destinés aux organisations d’utilité publique sans but lucratif. Elle est contrôlée par une entreprise de révision externe.

Pour la recherche de fonds, Biovision s’engage à respecter les directives éthiques de Swissfundraising.

Les dons effectués en Suisse peuvent être déduits des impôts. Dans le droit en vigueur aux Etats-Unis, Biovision est considérée comme une organisation publique de bienfaisance selon la section 501(c)(3).