Finances

Produits

2019 a été une année record pour Biovision avec des recettes de 9,95 millions de francs. Les dons privés individuels et les dons à affectation déterminée de partenaires institutionnels ont significativement augmenté. Nous avons reçu une contribution aux programmes à hauteur de 1,165 millions de francs dans le cadre du partenariat institutionnel avec la DDC. En 2019, Biovision a reçu des legs à raison de 413 339 francs. Comme l’année précédente, nous avons enregistré une hausse des cotisations des membres, qui s’élèvent à 1,08 millions de francs. Nous profitons de cette occasion pour remercier chaleureusement nos donatrices et donateurs pour leur fidélité. Vos contributions constituent la base de notre indépendance. Avec les contributions aux projets et aux programmes de nos partenaires institutionnels et de la DDC, elles forment une large base financière. Cela garantit une planification stable à moyen terme pour un engagement durable dans nos activités prioritaires – en Suisse, dans le monde et avec nos partenaires de projets en Afrique subsaharienne. D

Dépenses de projets

Biovision a investi en 2019 environ 7,5 millions de francs dans les projets, soit une réduction d’environ 7 % des moyens par rapport à l’année précédente. D’une part, nous avions budgété moins de contributions par rapport à l’année record du jubilé 2018, et d’autre part, certains nouveaux projets ont été retardés, entraînant une diminution temporaire des besoins durant l’exercice écoulé. Depuis l’automne 2019, Biovision est présente à Genève avec une équipe compétente qui sensibilise la Suisse romande à la consommation responsable et entretient des contacts avec les décideuses et décideurs internationaux pour encourager la transformation vers un système agroalimentaire plus durable. Nous sommes particulièrement heureux de cette expansion au-delà de la frontière linguistique.

Recherche de fonds et marketing

Le coût de la recherche de fonds est calculé conformément aux directives actuelles de la ZEWO. Les dépenses en matière de collecte de fonds et de publicité représentent environ 1 million de francs, soit 10,5 % des dépenses totales de Biovision. Ces dépenses contribuent à la durabilité de notre travail : pour Biovision, l’indépendance est un atout majeur que nous pouvons seulement garantir par un financement diversifié et une base solide de donatrices et donateurs.

Frais administratif

Les frais administratifs se sont élevés à environ 1,1 million de francs en 2018, soit 11,5 % des dépenses totales de Biovision.

Résultat

Biovision enregistre pour 2019 un bilan positif après variations de fonds avec une hausse de 326 083 francs. Le solde positif sera affecté aux réserves libres.

Chiffres clés 2019:

 


En tant que fondation certifiée par la ZEWO, Biovision remplit les exigences comptables édictées pour les organisations suisses d’utilité publique. La comptabilité se tient selon les principes de la Swiss GAAP RPC 21 destinés aux organisations d’utilité publique sans but lucratif. Elle est contrôlée par une entreprise de révision externe.

Pour la recherche de fonds, Biovision s’engage à respecter les directives éthiques de Swissfundraising.

Les dons effectués en Suisse peuvent être déduits des impôts. Dans le droit en vigueur aux Etats-Unis, Biovision est considérée comme une organisation publique de bienfaisance selon la section 501(c)(3).