Rahel Bösiger

Consommation durable Suisse

«Pour passer à un monde plus durable, tous les acteurs sont nécessaires : la politique, l’économie, la science, et bien sûr nous les consommatrices et consommateurs. Biovision encourage la prise de conscience de l'impact global que nos comportements entraînent, la prise de conscience que nous pouvons exercer nos responsabilités. Cette approche est essentielle pour moi.»

Après ses études de biologie à l'Université de Berne, Rahel s’est rapidement rendue compte d’une chose : les connaissances qu'elle avait acquises, il fallait les transmettre à d'autres. Après son master, elle s’est formée à la Haute école pédagogique de Berne, où elle a acquis une précieuse expérience en tant que professeure de biologie. Mais là, elle n’avait guère l’occasion de traiter des problèmes environnementaux actuels et concrets - jusqu'au moment où elle a trouvé un travail à l'Institut HYDRA de biologie marine de l'île d'Elbe. Comme professeure d'écologie marine, Rahel a dirigé avec beaucoup d’enthousiasme des projets de terrain pour les écoliers et les étudiants sur le thème de l'espace de vie méditerranéen. Après trois ans, Rahel est retournée en Suisse, où elle a décidé de se consacrer pleinement à l'éducation environnementale. Pour prendre pied dans ce secteur, elle a suivi un stage dans l'exposition "CLEVER – jouer à acheter juste". A la suite de quoi elle a pu reprendre la direction de l'expo en novembre 2018. Rahel est maintenant cheffe du projet Consommation durable. Là, elle peut combiner son expérience d'enseignante avec des applications pratiques. Pour se ressourcer, Rachel s’échappe souvent dans les montagnes : randonnée, ski, escalade.

 

« Retour à l'aperçu