Fondation pour un développement écologique

«Ma vie et mon travail sont marqués par une conviction: tous les êtres humains ont droit à une nourriture suffisante et à un environnement sain». Hans Rudolf Herren, lauréat du Prix Nobel alternatif 2013, fondateur et président de la Fondation Biovision.


Biovision a été créée en 1998 par le Dr Hans Rudolf Herren, lauréat du Prix mondial de l'alimentation, avec comme objectif d’améliorer durablement les conditions de vie des personnes vivant en Afrique, et de préserver la nature comme base de toute vie.

Spécialiste des insectes mondialement reconnu, Hans Rudolf Herren avait dans les années 80 sauvé de la famine des millions d’Africains grâce à sa lutte biologique contre un parasite dévastateur du manioc. En 1995, il reçut pour cela le Prix mondial de l’alimentation, devenant le seul Suisse distingué jusqu’ici par une telle récompense.

La Fondation Biovision combat la pauvreté et la famine. Elle promeut la diffusion et l’emploi de méthodes écologiques qui permettent une amélioration durable des conditions de vie en Afrique, tout en préservant l’environnement. Biovision aide les gens à s’aider eux-mêmes et encourage la réflexion et l’action écologique, au Nord comme au Sud.

En 2012, Biovision a été la première fondation suisse à recevoir à le statut consultatif général auprès de l'ECOSOC des Nations Unies. Ce statut lui permet de participer à des conférences onusiennes, d’être associée à des discussions officielles et de promouvoir ses causes par des événements parallèles.

En 2013, la Fondation Biovision, conjointement avec son fondateur Hans Rudolf Herren, a été distinguée par le Prix Nobel alternatif.

La Fondation Biovision, reconnue d’utilité publique, est soumise à la surveillance fédérale des fondations et certifiée par le ZEWO.